Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rénovation Urbaine:Vénissieux, avec les quartiers des Minguettes parmis les 15 quartiers "d'interets national"

Rénovation Urbaine:Vénissieux, avec les quartiers des Minguettes parmis les 15 quartiers "d'interets national"

Ces quartiers ont été choisi pour des: "dysfonctionnements urbains les plus graves",ils bénéficieront donc du Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) 2014-2024

Nous allons passer à la 2éme phase de la rénovation urbaine qui à débuter courant les années 2000,lancer à l"époque par Jean Louis Borloo.

L'ANRJ (Agence nationale pour la rénovation) à actée la suite de ce grand chantier de rénovation urbaine, le 15 décembre,la première phase ayant plus profiter aux quartiers de la ville de Lyon (Duchére,8eme..).

Le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU)2014-2024 ,après adoption du conseil d'administration de l'ANRJ à décider des 200 quartiers concernés dont les minguettes.

Le ministre de la ville Patrick Kanner,ministre de la ville et de la jeunes et sports ainsi que Myriam El Kromi secrétaire d’État chargée de la politique de la ville,ont tout deux saluer cette nouvelle étape.

Le Financement:

La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine dont le vote eu lieu en Février à pour principe établi comme la rappeler le ministre,de poser un cadre et fixe les objectifs et les moyens du NPNRU.

La dotation pour ce plan est de 5 milliards d'euros de l'ANRU,financé avec l'apport d'"Action Logement",elle sera ainsi ventilée:

-83% pour les sites d’intérêt national,17% pour les sites d'intéret régionial,ceci rentrant dans les Contrats de plan État-région (CPER).

Un soutient fiscale indirecte et apporter à cette politique urbaine,comme la fixation d'un taux de 5,5% sur les travaux de reconstruction d’immeubles HLM dans le cadre de la rénovation urbaine et même pendant 25 ans ,l’exonération de taxe foncière pour les organismes HLM relative aux constructions faites sur des logement rentrant dans ce cadre.

Les quartiers d'intérêt national NPNRU dans le Grand Lyon:

Bron: que le quartier de Parilly et celui du Terraillon.

Pour Vénissieux: les quartiers des Minguettes , des Clochettes.

Vaulx-en-Velin : le Mas du Taureau.

Rillieux-la-Pape : le quartier de la Ville Nouvelle .

Villeurbanne et Lyon: les quartiers de Saint-Jean, des Buers (villeurbanne), de la Sauvegarde dans le 9e arrondissement de Lyon, et du Château.

Les quartiers d'intérêt régional signalés NPNRU en Rhône-Alpes:

Une enveloppe de 850 millions d'euros, dont 67 millions déjà prévue pour la région Rhône-Alpes,ira au bénéfice de 200 sites d'intérêt régional ,pour le Rhône 4 quartiers ont été retenus:

Givors: le quartier des Vernes

Saint-fons: le quartier dit de" l'Arsenal"

Lyon: les quartiers Langlet/Santy et Mermoz ( 8e arrondissement de Lyon).

Ces dispositifs s'articuleront en cohérence avec la politique de la ville dans ses 2 aspects : celui de la cohésion sociale et du développement économique.

Le but étant d'aider au au désenclavement de ces sites par un gain en terme d'offre de transport pour la population qui impacterai sur l' accès à l'emploi,aux structures d'enseignements,aux établissement culturels,une diversification de logements afin d'attirer des populations extérieures et ainsi participer au renforcement de la cohésion sociale.

Tout cela devrait créer sur l'ensemble du territoire national environs 240 000 emplois dans le secteur du BTP/travaux publics et 300 000 emplois au total dans l'économie

pour VENISS'MAG A.A.Dadi

Le point de vue de VENISS'MAG :

Ce qui intéresserait les habitants concernés,les jeunes en particulier,serait de savoir combien d'embauches directes seront faites dans les quartiers ,dans le cadre de cet énième programme de rénovation urbaine?

Il est bien que des entreprises du BTP s'enrichissent dans nos banlieues dans le cadre de tels programmes qui se disent vouloir aider des population "ghettoisées" pour pouvoir espérer un retour à l'emploi.

Alors il faut que cela soit cohérent jusqu'au bout et transparent et donc nous devrions avoir le droit en tant que citoyen de connaître les chiffres exacts prévus (si cela été ainsi réfléchie),des embauches directes de personnes issues de ces quartiers.

Étant les "sujets" de ces dispositifs ,ils en sont les premiers acteurs,car faire pour nous habitants ,sans nous ,c'est au final faire contre nous,malgré- nous!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article