Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les orphelins de la République

 Les orphelins de la République

Une fois n'est pas coutume,un discours de vérités non-dites,très souvent tuent ou au mieux "lightiser"pour ne pas bousculer l’establishment politique,c'est exprimé au sein même d'un rassemblement des pontes du parti socialiste.

Salima Yenbou, c’est son nom,directrice d’école en Seine-et-Marne (77) en France. Elle est intervenue le 01 février 2015 au rassemblement des secrétaires des sections du Parti Socialiste (PS). Un discours magistral et très applaudi par le public socialiste acquis à sa cause. Pourquoi ? Car la française d’origine immigrée dit la vérité. La vérité d’hier et la triste vérité d’aujourd’hui. Sa mère lui avait dit : « Tu pourras faire tous les efforts, tu ne seras jamais (considérée comme) française ». Elle avoue aujourd’hui qu’elle avait raison.

Elle dénonce la laïcité à double vitesse, le délire sécuritaire qui amène des enfants de moins de 8 ans au commissariat. Aussi, elle dénonce le traitement des français d’origine étrangère comme les terroristes du 07 janvier. S’est-on poser la question si Maurice Papon devait-être enterrer en France? Pourquoi se pose-t-on alors la question pour les auteurs d’autres tueries quand l’origine dérange?

L'élite politique citoyenne,en particulier celle issue de la diversité,des quartiers populaires, ne doit plus cautionner des lectures,"discours et actions politiques",qui mène à une dérive très dangereuse du climat social de notre pays,de nos villes , de nos banlieues!

Elle ne doit plus être solidaire d'une logique politique incendiaire et démagogue...ne plus etre des faire valoir!

Elle doit reprendre sa liberté politique,parce que plus aux faits de la crise multidimensionnelle que connaît nos quartiers,notre pays.

Elle doit se libérer des carcans que sont devenus les appareils "politiques",pour être à l'avant garde dans la construction d'un largement mouvement politique citoyen qui transcende les clivages de postures.

Regardez ci-dessous,l'intervention de Salima Yenbou.

"Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan.” André Gide

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article