Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bavure policiére ?

Bavure policiére ?

Amadou Koumé est décédé à Paris dans la nuit du 5 au 6 mars 2015.
Il venait d’être interpellé alors qu’il tenait des propos confus. A son arrivée au commissariat, quelques minutes plus tard, Amadou Koume est décédé.
Selon le rapport d’autopsie, la mort d'Amadou résulte d’un «œdème pulmonaire survenu dans un contexte d’asphyxie et de traumatismes facial et cervical». Les médecins légistes font également état de plusieurs hématomes sur le visage, dans le cou et au niveau du dos.
L'avocat de la famille, Maitre Eddy Arneton, demande la désignation d'un juge d'instruction afin d'établir la vérité et soulager ses proches.

A l'initiative de la famille une marche blanche est organisée samedi 30 mai à Saint Quentin. Le rendez-vous est donné à 13 h 30 au 20, rue Gustave-Eiffel et le départ est prévu à 14heures. La marche se dirigera vers la sous-préfecture en passant par la rue Robert-Schuman et la rue du Cateau. Elle fera une boucle qui reviendra vers 17 heures au gymnase Roux.

Le but de la marche est de rendre hommage à Amadou mais également de créer un rapport de force pour exiger la vérité et la justice sur ce drame.

C'est parce que nous pensons que sans justice il n'y a pas de paix possible que nous espérons que les autorités compétentes saurons faire le nécessaire pour que la Justice triomphe et que la famille Koumé puisse faire son deuil.
Toute l'équipe de Fumigene se joint à la famille et lui réitère ses condoléances.

N'hésitez pas à rejoindre la page Facebook des proches et soutiens de la famille d'Amadou Koume :

https://www.facebook.com/pages/Tous-ensemble-pour-une-justice-claire-et-transparente/1570885583163865

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article