Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Elle défend des musulmans dans un train de Sydney et devient une "héroïne"

Elle défend des musulmans dans un train de Sydney et devient une "héroïne"

Lorsqu'elle a entendu les remarques islamophobes que faisait une passagère à deux musulmans dans un train de Sydney, le sang de Stacey Eden n’a fait qu’un tour. La jeune femme a donc décidé de prendre ouvertement leur défense tout en filmant la scène. Depuis, la vidéo de l’incident fait le tour des réseaux sociaux et Stacey est perçue comme une "légende".

Selon Stacey Eden, âgée de 23 ans, la passagère maugréait depuis une dizaines de minutes contre un homme et une femme portant le voile, accompagnés d'un bébé. Au moment où la jeune femme commence à filmer, la passagère invective la musulmane en ces termes : "Comment pouvez vous porter ça [le voile] pour un homme qui a épousé une fillette de 6 ans ?", un commentaire agressif faisant référence à un épisode non authentifié de la vie du prophète Mahomet. Elle enchaîne ensuite les amalgames, associant le couple aux décapitations menées par l'organisation de l'État islamique, à la guerre en Syrie ou encore aux récents massacres au Kenya perpétrés par les islamistes shebab.

Le couple visé décide visiblement de ne pas réagir mais Stacey, elle, sort de ses gonds, jugeant que cette passagère musulmane n’a rien à voir avec les violences mentionnées. Et de conclure : "Si vous n’avez rien de gentil à dire, alors taisez-vous". La vidéo, qu’elle a filmée elle-même, a ensuite été postée sur sa page Facebook, partagée plus 3 000 fois et reprise dans plusieurs medias australiens et étrangers.

La réaction de la jeune femme a suscité une approbation quasi unanime. Plusieurs internautes se contentent de commenter : "Respect", tandis que d'autres ajoutent qu’il faudrait beaucoup plus de personnes de sa trempe, certains allant jusqu’à la qualifier d'"héroïne".

Dans un communiqué, la fondatrice de l’observatoire de l’islamophobie Islamophobia Register Australia s'est elle aussi dite bouleversée par l’intervention de Stacey, tout en expliquant que ces actes de courage étaient beaucoup trop rares alors que les violences à caractères islamophobes sont une réalité en Australie.

La police de l’État de Nouvelle-Galles du Sud n’a pour l’heure enregistré aucune plainte mais encourage les victimes d’agressions verbales à signaler ces abus.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article