Le maire de Bézier, revndique dans une émission le fichage d'enfants musulman

Le maire de Bézier, revndique dans une émission le fichage d'enfants musulman

Robert Menard, un nostalgique de l’Algérie française, a révélé lundi l’existence d’un fichier recensant les enfants supposés musulmans de sa ville, rapporte ce mardi le quotidien Le Monde.

Lors d’un débat d’une émission sur France 2 consacrée aux querelles au sein du Front national (extrême droite) dont il est proche, le maire de Béziers (Sud de la France) a donné des pourcentages d’enfants de confession musulmane dans les écoles de sa ville, selon la même source.

« Ce sont les chiffres de ma mairie. Pardon de vous dire que le maire a les noms, classe par classe, des enfants. Je sais que je n’ai pas le droit, mais on le fait », a déclaré Robert Ménard pour qui « les prénoms disent les confessions. Dire l’inverse, c’est nier une évidence.»

Le 14 mars, Robert Ménard, né à Oran et ayant quitté l’Algérie avec sa famille en 1962, avait rebaptisé la « rue du 19 mars 1962 », date des accords d’Evian, en « rue Commandant Hélie-de-Saint-Marc », en l’honneur d’un officier français, partisan de l’Algérie française, et associé à la torture en Algérie, pendant la guerre de libération.

Ci-dessous l'extrait de l'émission concernée

ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog