Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon un ancien responsable Algérien, M.Boukrouh : «Hollande vient en Algérie pour intervenir dans la question de la succession à Bouteflika»

Selon un ancien responsable Algérien, M.Boukrouh : «Hollande vient en Algérie pour intervenir dans la question de la succession à Bouteflika»

L’Algérie sombre dans la folie, estime Noureddine Boukrouh, l’ancien leader du PRA, ce mardi au forum du quotidien Liberté. Boukrouh a abordé plusieurs questions dont la révision de la Constitution, le Sahara occidentale et l’ingérence française dans les affaires algérienne. Vidéos.

« Nous ne sommes pas encore nés comme citoyens. Nous sommes justes des êtres humains.

Nous sommes les derniers des derniers.

Les burkinabais et les Burundais sont mieux que nous, a indiqué Boukrouh a propos du silence des Algériens quand Bouteflika a brigué un 4eme mandat à la tête du pays.

La situation ne cesse de s’empirer depuis et le dernier congrès du FLN a fini par causer un « traumatisme » à l’ex leader du PRA qui a voulu livrer ses « ultimes vérités avant d’entrer dans un asile de fous ».

Selon Boukrouh, le président français viendrait en visite à Alger pour intervenir dans la question de la succession.

« Il y a quelques choses qui se trame contre l’Algérie », dit-il.

Selon un ancien responsable Algérien, M.Boukrouh : «Hollande vient en Algérie pour intervenir dans la question de la succession à Bouteflika»

Biographie :

Il est né le 5 mars 1950 à El Milia, dans la région de Jijel.

En 1953, sa famille s’installe à Alger où il accomplit ses études primaires, secondaires et supérieures. Il est titulaire d’un Diplôme d’études supérieures (DES) en finances.

Entre 1973 et 1984 il travaille comme cadre dans le secteur économique public. De 1984 à 1989 il dirige une entreprise privée.

À l’avènement de la démocratie en 1989 il fonde le Parti du renouveau algérien (PRA) et le préside jusqu’en 1999.

Il a été candidat à la première élection présidentielle pluraliste de 1995.

L'élection présidentielle du 16 novembre 1995 est la première élection présidentielle "pluraliste" en Algérie.

Elle se déroule en pleine période de terrorisme lors de la guerre civile algérienne.

De 1999 à 2005 il a fait partie du gouvernement algérien à des postes économiques.

M.Boukrouh se trouve aujourd’hui en opposition avec le régime en place

De 1970 à 2013 il publie dans la presse un grand nombre d’analyses critiques des politiques suivies dans le processus d’édification de l’Algérie.

Ces écrits ont été regroupés en quatre volumes : « Critiques au temps du parti unique: 1971-1989 », « Les Algériens dans la tourmente: 1989-1999 », « Que faire de l’islam ? 1970-2013 », « Réformer peuple et pouvoir : 2011-2013 ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article