Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une correspondance privée révèle que Daech se tourne vers l’Algérie

Une correspondance privée révèle que Daech se tourne vers l’Algérie

Selon la chaine satellitaire iranienne Al Alam, citant le quotidien algérien Al Khabar, les autorités sécuritaires algériennes ont découvert une correspondance secrète échangée entre le porte-parole officiel de Daesh, Abou Mohammad al-Adnani, et Abou Aisha al-Tounisi, Massoud Saqqam, un des commandants militaires du bataillon Ouqba ben Nafeh, sans compter une correspondance codée entre al-Adnani et des dirigeants d’Ansar al-Sharia.

Selon cette correspondance, « des opérations de transfert de centaines de terroristes, entraînés dans les montagnes de Tunis , ont été planifiés et attendent le mot d’ordre d’exécution . Il s’agit de terroristes venant de l’Irak, de la Syrie et de la Libye ».
Selon une source de la sécurité algérienne, citée par alKhabar, » ces opérations visent à entraîner l’armée et les services de sécurité occidentales dans un autre front et ce, afin de soulever la pression sur les principales forces de Daesh en Irak et en Syrie.

Pour ce faire , Daesh compte exécuter des opérations terroristes hollywoodiennes " .

Le quotidien poursuit : « les forces de sécurité tunisienne et algérienne se préparent à faire face à un large mouvement de centaines de terroristes tunisiens et étrangers en provenance de l’Irak, la Syrie, la Libye et du reste du monde pour répondre à l’appel secret lancé par al-Adnani ».

Dans ce contexte et toujours selon alAlam, « les forces terrestres et aériennes algériennes ont lancé une vaste opération militaire dans une zone située à 350 kilomètres à l’est de la capitale algérienne contre le bataillon al-Ihtissam d’Al-Qaïda au Maghreb, qui avait annoncé sa loyauté à Daesh », a affirmé une source de sécurité algérienne qui a demandé à rester anonyme.

Selon cette source anonyme , « des milliers de soldats algériens participent à l’opération militaire qui a commencé lundi à l’aube dans une zone montagneuse située dans les provinces de Skikda et Jijel et Sétif, avec pour mission de tuer ou d’arrêter les membres de ce groupe qui a prêté allégeance à Daesh" .

La source a estimé que « le nombre du bataillon al-Ihtissam, qui a prêté allégeance à l’émir al-Baghdadi dans un enregistrement audio diffusé sur les réseaux sociaux takfiristes il y a quelques jours, varient entre 550 et 600 hommes armés dont la plupart sont des Algériens, sans compter qu’il comprend des marocains et des mauritaniens ».

Comme par un incroyable hasard l'Algérie se trouve entourer par la menace terroriste sur ses frontières Ouest et Sud et à l'Est l'édification actuellement par le régime aristocratique du Maroc d'une barrière de sécurité sur plusieurs kilomètres.

Mais tous cela bien sur est un pure hasard, une simple coïncidence !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article