(Vidéo) Emeutes de Tourcoing : Témoignage du pére de la victime décédée

(Vidéo) Emeutes de Tourcoing : Témoignage du pére de la victime décédée

Près de 150 personnes ont défilé dans les rues de Tourcoing en mémoire de Pierre-Eliott Zighem.

À l’issue de cette marche silencieuse, le père de la victime a réclamé que « toute la lumière soit faite sur cette affaire » alors que des incidents ont de nouveau éclaté la nuit dernière.

Tourcoing. Quelque 150 personnes se sont rassemblées hier en début d’après-midi au cimetière du Pont-de-Neuville pour les funérailles de Pierre-Elliot Zighem, mort lundi dans un accident de la route après un refus d’obtempérer.

Mais les funérailles n’ont pu avoir lieu à cause d’un incident technique : « Il y a eu une rupture de canalisation. Je ne peux enterrer mon fils dans une piscine. La cérémonie est donc reportée à demain (ce jeudi 14 heures) », s’est excusé Farid Zighem, le père de la victime devant les 150 personnes venues le soutenir dans la douleur.

Mais Farid Zighem a toutefois tenu à ce que la marche de contestation souhaitée par des jeunes du quartier soit maintenue : le cortège s’est élancé derrière une banderole stipulant « Pas de justice, pas de paix ».

La famille a demander au membres d’un collectif militant qui sortait une grande pancarte ou était écrit « La police nous assassine »,de le ranger.

Le défilé des plus de 150 participants , c'est fait dans le calme et a atteint l’hôtel de ville, encadré par la police.

Farid Zighem s’adressant aux nombreuses pesonnes présentes sur le parvis de la mairie : « L’unité est importante dans ces moments difficiles. À ce jour, on ne sait pas ce qui s’est passé lundi soir.

Il y a une chape de plomb sur cette affaire. La révolte dans les quartiers est la suite logique car nous n’avons aucune information.

Je n’ai rien contre la police nationale, mais la poursuite de lundi a engendré la perte d’une vie.

Je veux que toute la lumière soit faite sur cette affaire. C’est pourquoi j’ai décidé de déposer plainte auprès du procureur de la République. »

Gérald Darmanin, maire de tourcoing à été vilipendé par M.Farid Zighem pour son absence dans ces moments dures, le qualifiant de "Républicon"

Sur les violences de ces deux derniers jours Farid Zighem a tenu ces propos : « Les violences, que je peux comprendre, n’arrangent rien à la situation mais on nous a envoyé la mitraille, les hélicos et les jeunes se sont révoltés. J’ose espérer qu’il n’y aura plus de voitures brûlées. »

Cinq véhicules ont été incendiés durant la nuit de mardi à mercredi ceci en présence de 150 policiers et d’un hélicoptère qui survolait le quartier de la Bourgogne.

Ils étaient une cinquantaine de jeunes à savoir à nouveau affronter aux forces de police.

A partir des environs de 22H30 de nouveaux incidents éclataient y hier soir.

(Vidéo) Emeutes de Tourcoing : Témoignage du pére de la victime décédée
ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog