Algérie : Le ministre des affaires étrangère Algérien Ramtane Lamamra réagit aux déclarations de Sarkozy à Tunis sur l’Algérie

Drapeau de l'Algérie
Drapeau de l'Algérie
Le ministre des affaires étrangère Algérien a réagi, ce jeudi 23 juillet, aux déclarations de Nicolas Sarkozy sur l’Algérie.
Depuis Paris où il est en visite, le ministre des Affaires étrangères a déclaré à des journaux algériens, au sujet des propos de l’ancien président français : « Cette sortie est malvenue. Il est tout à fait légitime de poser, à cet égard, la question de savoir si la pensée coloniale que l’histoire a complètement disqualifiée ne serait pas en train de tenter de se régénérer à travers des exercices stériles de manipulation de la géographie ».
C’est la première réaction officielle d’Alger aux déclarations de Nicolas Sarkozy, président de l'ex-UMP
En visite à Tunis lundi dernier, l’ancien président a tenu de graves propos sur l’Algérie. « L’Algérie, qu’en sera-t-il dans l’avenir ? De son développement, de sa situation ? C’est un sujet qui, me semble-t-il, doit être traité dans l’Union de la Méditerranée », avait-t-il lancé devant la presse. Il a également dit que les malheurs de la Tunisie étaient liés à sa position géographique entre une Libye « malheureuse » et une Algérie dont l’avenir serait incertain.
Des déclarations qui ont provoqué l’indignation des Algériens sur les réseaux sociaux et des réactions de condamnations parmi la classe politique algérienne.
ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog