Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

«Sale nord africain», «crépus comme d'hab»... Les dérapages racistes d'un télégramme de police

«Sale nord africain», «crépus comme d'hab»... Les dérapages racistes d'un télégramme de police

FAITS DIVERS - Une enquête est ouverte sur des écrits relatant une interpellation par une BAC du Val-de-Marne...

Une « mauvaise blague qui aurait mal tourné ». Une enquête préliminaire pour « provocation non publique à la discrimination et à la haine raciale » a été récemment ouverte par le parquet de Créteil après un télégramme de police jugé raciste et discriminatoire, rapporte Le Parisien dans son édition du jour.
Révélée par le Canard Enchaîné dans son édition du 1er juillet, l’affaire met en cause des policiers de la brigade anticriminalité (BAC) du Kremlin-Bicêtre, après l’interpellation de quatre jeunes pour une tentative de vol de voiture à Cachan la nuit du 26 juin.

« Pour décompresser »

Dans leur télégramme, message à destination de la hiérarchie policière qui résume les faits, les policiers auraient fait une description « déplacée » des quatre jeunes. « Corpulence : très grasse voire morbide », « aspect des cheveux : crépus comme d’hab », « type : sale nord africain »…, peut-on y lire.
Un policier réagit dans Le Parisien, anonymement: « C’est une mauvaise blague qui a mal tourné. C’est arrivé à tout le monde d’écrire des âneries dans un TG (télégramme de police)… mais bien sûr, on ne les envoie jamais ! C’est rarement de bon goût, mais c’est entre nous, pour décompresser. » Sans doute auraient-ils pu trouver d’autres moyens, moins nocifs, pour « décompresser »…

(source 20minutes)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article