Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après 67ans, le Parti qui se dit Socialiste est-il entrain de se réveiller et sortir d'un silence politique complice ?

Après 67ans, le Parti qui se dit Socialiste est-il entrain de se réveiller et sortir d'un silence politique complice ?
"De tout temps, en effet, les socialistes français ont toujours fait montre d’une sympathie manifeste et d’un soutien politique et moral sans faille à Israël avec lequel ils partagent les mêmes affinités idéologiques."
Cette déclaration a été faite par le président François Hollande le 9 juillet 2014, après sa rencontre avec le Premier Ministre de l’État colonialiste israélien, Benjamin Netanyahou.
Dans ce même communiqué il y avait été nettement affirmé qu’«Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces»
Se gardant à l'époque de faire la moindre allusion aux centaines de victimes palestiniennes.
L'on pourrait croire par ce dernier communiqué (en bas de page) que ce parti,qui fut socialiste peut être un jour mais plus aujourd'hui et ce depuis des dizaine d'années, préférant être aux ordres politique des multinationales.
A changer de cap en terme de politique étrangère vis à vis de la situation du Peuple Palestinien, il n'en est rien.
Cela répond plus au final, hélas, à une opération de communication "stratégique" électorale (élections Régionales), visant principalement l'électorat sensible à la cause du Peuple Palestinien.
Celui issu des quartiers populaire et plus particulièrement celui dit de culture musulmane dans certaines statistiques.
Les déclarations même de François Hollande, le premier de ces "socialistes" devenu président de la République concernant l'horreur du bébé brulé vif en Cisjordanie, le démontre :
"le Premier ministre israélien en a eu l'exacte conscience et a prononcé les mots qu'il fallait prononcer".
"Des extrémistes, qui sont en fait aussi des terroristes", sont "allés dans une maison brûler un bébé (...) il fallait qu'il y ait une réaction israélienne, elle est venue"
Une condamnation habituelle de forme, qui dans le fond, le plus important,essentiel, ne change rien à la position officielle Française toujours solidaire de l’État Israélien versus Benjamin Netanyahou et les radicaux qui l'entoure dans son gouvernement.
La communication du PS suffira-t-elle à endormir une nouvelle fois l’électorat des quartiers populaires ?
C'est vous qui en donnerez la réponse, par votre vote ou non lors des prochaines élections.

Dadi

Après 67ans, le Parti qui se dit Socialiste est-il entrain de se réveiller et sortir d'un silence politique complice ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article