Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MAROC : le 5 août 1907, une Histoire occultée

MAROC : le 5 août 1907, une Histoire occultée

MAROC :

Il y a 108 ans aujourd'hui, le 5 août 1907, la France coloniale commettait un crime de masse en bombardant Casablanca.
Prenant le prétexte de l'assassinat d'un médecin français, le docteur Marchand, à Marrakech le 19 mars, l’État français décide de mesures de rétorsions : la ville d'Oujda est occupée, une indemnité est imposée, le Maroc est amputé des oasis de Touat et des autres oasis du sud-est, etc.
Si le gouvernement marocain accepte ces conditions, le peuple marocain lui les refuse.
L'occupation d'Oujda en particulier soulève la colère populaire.
La rébellion est générale et la France envoie les croiseurs Galilée, le Condé et le Du Chayla pour la mater. Le 5 août au matin les bombardements commencent : c'est une véritable boucherie.
Trois milles soldats français occupèrent alors la ville.
Les nombreuses victimes marocaines furent ensevelies dans des fosses communes et recouvertes de chaux.

L'envoyé spécial du journal parisien "Le Matin", Hubert Jacques, relatait dans sa dépêche du 10 août la situation en ville comme suit : « L'horrible corvée de l'enlèvement des cadavres continue. On en rencontre dans toutes les maisons, derrière toutes les portes.
Le nombre est bien plus considérable qu'on ne l'avait supposé d'abord....Tous les puits et les citernes sont également remplis de cadavres.
L'eau de ville est empoisonnée, on rencontre encore parmi les cadavres des blessés qui agonisent depuis quatre ou cinq jours, sans eau et sans nourriture, n'ayant pas la force de s'éloigner du charnier en décomposition sur lequel ils sont tombés.
C'est vraiment atroce. J'ai hâte de fuir ce spectacle effroyable et je préfère entendre siffler les balles dans l'air pur. »
Ce crime colonial est encore aujourd'hui occulté
Texte du FUIQP. ( Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires )
MAROC : le 5 août 1907, une Histoire occultée
En lien avec l'Histoire colonialiste Française et espagnole au Maroc, une chanson hommage a Abdelkrim El Khattabi.
Il est né vers 1882 à Ajdir, au Maroc, et mort le 6 février 1963 au Caire, en Égypte, est un résistant marocain du Rif. Il est devenu le chef d'un mouvement de résistance contre la France et l'Espagne au Maroc, lors de la guerre du Rif, puis l'icône des mouvements indépendantistes luttant contre le colonialisme.
Voici des liens (liste non exhaustive) permettant d'aller vers une meilleur connaissance de ce crime contre l'Humanité :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article