Tourcoing : Suite à un contrôle, Nabil Zane le visage brulé par du gaz lacrymogène, dépose plainte contre la police à Tourcoing

Tourcoing : Suite à un contrôle, Nabil Zane le visage brulé par du gaz lacrymogène, dépose plainte contre la police à Tourcoing

Suite à un contrôle d'identité qui s'est déroulé lundi après-midi (28/09/2015) à Tourcoing ou du gaz lacrymogène a été utilisé, Nabil Zane âgé de 28 ans et sérieusement brulé au visage a déposé plaint contre le commissariat central de Tourcoing.


« On était un groupe de six-sept, rue Racine. Un premier car de CRS est venu nous contrôler", déclare la victime de brulures Nabil Zane, le visage recouvert de bandes.


"Ça s’est passé normalement. Quelques minutes plus tard, une deuxième équipe est venue. On leur a dit qu’on venait juste de se faire contrôler. Et le ton est monté. Je me suis approché et un des policiers m’a gazé à bout portant. » Le groupe se disperse alors. Nabil rentre chez lui. « Je me suis lavé le visage à l’eau. Quand je me suis réveillé le lendemain, j’avais les yeux collés et le visage boursouflé. Je suis allé à l’hôpital. »


Un élément qui pourrait démontre la gravité des brulures est que le centre hospitalier Dron qui a accueil en premier pour des soins d'urgence Nabil Zane, a procédé à un transfert au CHR de Lille.


Bilan médicale : Brulure du deuxième degré, onze jours d'ITT (incapacité totale de travail), il n'est seulement sorti de l’hôpital que mercredi 30 septembre 2015.


Mais outre ces faits il y a un rebondissement très spécial à cette affaire, puisque rentrant chez lui dans son quartier il se refait contrôlé en milieu d'après-midi !

« J’étais en voiture, c’est ma femme qui conduisait. Les policiers nous ont arrêté rue Raspail. Ils m’ont dit : Vous savez pourquoi on vous arrête, parce que vous passez votre temps à nous insulter. » puis il est interpellé et mit en garde à vue pour outrages.


D'après "La voix du Nord.fr", la police confirme l’usage de gaz lacrymogène pour disperser un groupe de personnes lors d'un contrôle mais elle ne veut faire aucun autre commentaire, selon la source d'information :


« Une enquête sera ouverte si ce monsieur dépose plainte » précise-le commissariat central de Tourcoing à "La voix du Nord"le 30/09/2015.


Le jeune Nabil Zane si est justement présenté par la suite pour déposer plainte

A.A.Dadi

Source : La voix du Nord

ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog