Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vénissieux : M.Gerin "la France populaire", c'est nous !

Vénissieux : M.Gerin "la France populaire", c'est nous !
Est-ce l'approche des élections régionales, le désire irréversible d’exister médiatiquement ?
Qui pousse André Gerin à faire voir à nouveau sa tête dans le paysage du spectacle politique actuelle, il ne manquait plus que lui après la Nadine.

Toujours dans ce mono-discours politique obsessionnel relatif à l'islam qui lui permet encore d’exister médiatiquement, lui le dit communiste qui a sa place depuis bien longtemps au Front national.

Ceci bien avant qu'il adopte la posture du preux chevalier républicains, telle une Jeanne d'arc vierge de tous vices et reproches qui pour son cas seraient politiques et qui se présente comme le courageux qui se veut etre le défenseur et protecteur de la République, foutaise !

C'est un sujet qui si l'on suit toutes ses sorties médiatiques, semble être la cause de tous les maux de notre pays et il semble vouloir continuer à le faire aux vues de ses dernières déclarations :

« les autorités de notre pays refusent catégoriquement de mener le combat sur les dégâts causés par l’islamisme qui gangrène le territoire national, de sorte que certains territoires sont désormais devenus " charia compatibles " »
Il continue dans cette ligne qui entretient une ambiguïté volontaire chez le lecteur qui le lit, jouant de formule à l'emporte-pièce douteux.

Lui l'habitué des formules flirtant avec l'amalgame permanent , à l'odeur forte d'un populisme jumeau de celui du front national, qui avait même commandé à l'époque ou il était premier magistrat de notre ville, Vénissieux, une enquête spécifique sur cet électorat.

Aux moments ou à chaque élection il constatait que ses suffrages s'amoindrissaient comme peau de chagrin et qu'une bonne part de son électorat rejoignait les rangs du front National.

Presque simultanément il tourna casaque , abandonnant le discours démagogique et cynique de stalinien à l'ancienne dont il s'habillait politiquement, pour jouer par la suite dans la surenchère nationaliste, sécuritaire.

L’enquête sur l'électorat front Nationale à Vénissieux, montrait là selon nous son principal intérêt politique pour André Gerin, bien connaitre la cible et ainsi adapter son discours au mieux des attentes de cet électorat.
Il fallait sauver les meubles et les privilèges, arrêter l'hémorragie et pour cela rien de plus simple que d'adopter le discours du camp qui nous bouffe notre électorat de base, qui est séduit de plus en plus par la Marine.

La salve des déclarations scandaleuses, nauséabondes pouvait commencer comme celle où il déclarait :

"non, l'immigration n'est pas une chance pour la France."

Propos qui seront condamné du sceau de l'indignité par le porte-parole même à l'époque du parti communiste, Olivier Dartigolles (1) et qui comme le signalait à l'époque un article du site "Le Monde", étaient salués d'une certaine manière par des sites d’extrême droite comme celui des jeunes identitaires lyonnais "Rébeyne" , proposant "...ironiquement de faire de M. Gerin leur "ambassadeur" !(2)

Il y eut encore pire de sa part, comme quand il osa déclamer parmi ses écrits :

"prenons le débat sur l'immigration. Droite et Gauche ont agi de la même façon depuis trente ans en noyant le poisson ou en évitant de dire la réalité.
On a refusé de reconnaitre que des différences importantes existaient dans les modes de vie, les cultures et les traditions entre le monde musulman et la culture judéo-chrétienne.
Tout le monde s'est tu.

Après avoir évoqué dans un discours de 1991 les fameuses "odeurs", Jacques Chirac a dû pratiquement se renier et s'excuser d'avoir usé d'un tel terme.
Cela lui a valu une campagne de dénigrement incroyable.
Pourtant il n'avait dit que la vérité" mais nous étions incapables de l'entendre.
Moi-même j'ai dû dire à l'époque " il parle comme le Front national""(3)

A côté la Nadine et autres Patrick Tetedechiant avec son " ...ils nous ont pris nos Juifs, nous rendent des Arabes...", c'est du pipi de chat parce que là le raisonnement était plus précis, pernicieux dans sa formulation, jouant d'amalgames simplistes comme ceux utilisés par le front National lorsqu’il s'agit de l'immigration, des musulmans.
La bouillabaisse d'un homme politique qui est lui-même quo-responsable avec ses pairs politiciens locaux et nationaux de la situation catastrophique de notre pays, de nos quartiers.

Dans un article recent du journal "Le Progrès", il travestit en partie la vérité sur la réalité en disant que :

«C’est l’islamisme qui stigmatise les musulmans et l’islamisme qui instrumentalise l’islam spirituel et de paix »(4)

Ce qui stigmatise les musulmans c'est pour une part l'extrémisme terroriste qui se dit religieux, qui doit ne pas être confondu insidieusement avec l'Islam et dans lequel les musulmans ne se reconnaissent pas.

Ils en sont même les principales victimes, les premiers opposants !

Pour une autre part ce qui les stigmatise, c'est un extrémisme politique du plus en plus présent qui use et abuse de la caricature, de l'insulte, jetant le blâme sur tous un pan de la population Française, de France par un discours, une pensée politique réactionnaire des plus vils ().

Ce qui nourrit justement tous les extrémismes, qui trouvent là un terrain fertile car là où il y a injustice et désœuvrement d'une partie du peuple constitutif d'une mauvaise gestion politique, de formes de discriminations qui sont propres aux systèmes politiques en place.

Tous les extrémismes quel qu’ils soient, même celui politique, peuvent y trouver oreilles sensibles par trop d'humiliations, de ségrégation raciale, religieuse injustifiable, qui perdure et vont en s’aggravant.

C'est l'injustice d'une discrimination politique, économique, culturelle, de toute une partie de la population Française depuis des décennies, qui s'est construite sur la base d'un racisme culturel néo-colonialiste enfoui dans la mémoire collective et qui n'a jamais été affronter de face, qui perdure.
M.Gerin vous êtes comme beaucoup de politiciens, qui ne vont jamais au bout du sujet, qui parle des conséquences sans jamais aller chercher, dire les causalités possibles, certaines.

Vous ne le faites pas, parce que le faire vous amènerez à vous auto-flageller sans doute, politiquement bien sur, nous sommes des démocrates républicains.

Nous sommes certains à ici Vénissieux, nous qui sommes issu de la diversité, que malgré nos"différences importantes...dans le mode de vie, les cultures et les traditions"(3) selon vous, de nous et vous, vous avez bien compris notre français !

De plus sachez M.le Député-Maire honoraire, vous qui avez utilisé la formule "France populaire", qu'une grande partie de la France populaire, c'est nous !
A.A.Dadi

1 :"Les déclarations d'André Gerin sur l'immigration sont indignes",Olivier Dartigolles/Le Monde.fr du 26/06/2011

2: Article de "Le Monde.fr" du 26/06/2011

3: André Gerin "Les ghettos de la République" page 125

4: article du leprogrés.fr,publié le 11/10/2015

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article