Accrochage sur les réseaux sociaux entre l'AFP et Véronique Genest sur "la marche de la dignité" à Paris

2 Novembre 2015, 23:05  -  #SOCIETE

Accrochage sur les réseaux sociaux entre l'AFP et Véronique Genest sur "la marche de la dignité" à Paris
La bœuferie de la semaine :

un accrochage s'est produit sur les réseaux sociaux entre l'actrice Véronique Genest et l'AFP.

En cause, le traitement par l'Agence France Presse de la "marche de la dignité"

Dix ans après les émeutes en banlieue, samedi, se déroulait en effet à Paris,une "Marche de la dignité" dénonçant "violences policières, racisme et humiliations."

Les manifestants, certains arrivés en bus de province, sont partis du quartier populaire de Barbès, dans le nord de la capitale, à l'initiative de la Marche des femmes pour la dignité (Mafed)

"Aujourd'hui en France, si vous n'avez pas la bonne couleur de peau (...) vous pouvez mourir aux mains de la police" , a lancé au micro Amal Bentounsi, la porte-parole de la Mafed.

Une marche rebaptisée "marche de l'indignité" par Véronique Genest qui a poussé un coup de gueule après une dépêche AFP affirmant que plusieurs milliers de personnes étaient dans la rue pour cette manifestation:

"Vous n'y étiez pas ou alors vous ne savez pas compter !"

Et Véronique Genest de poursuivre:

"Dans quelques minutes on entendra dans cette manifestation: mort aux juifs ?"

ou encore "c'est donc une manifestation pour soutenir le terrorisme ? Ah, je n'avais pas compris."