(Vidéo) Jacques de Bollardière, le général qui refusa la torture en Algérie

par A . Dadi  -  19 Mars 2016, 20:44  -  #HISTOIRE

Jacques de Bollardière est le seul officier supérieur à avoir ouvertement condamné la pratique de la torture pendant la guerre d’Algérie : en mars 1957, au nom de ses convictions, il refusa de participer à la nouvelle stratégie mise en place par le général Massu qui, au nom de l’“efficacité”, intégrait des méthodes de torture. Cela lui valut deux mois de forteresse.