Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Vidéo)Liberté d'expréssion : Intervention forte lors de la commémoration des crimes d'Etat Français du 8 mai 1945 en Algérie

Ici Vénissieux ouvre régulièrement ses colonnes aux mouvements citoyens indépendants, ne roulant pas pour les appareillages politiques.

Aujourd'hui nous vous faisons partager une vidéo sur la commémoration des crimes d'Etat Français du 8 mai 1945 en Algérie organisée par le collectif pour la mémoire et la citoyenneté...

Hier sur la Place Gabriel Péri ( Place Dupont ) à Lyon 3 ème , Commemoration des massacres du 8 Mai 1945 ou la France Coloniale massacrais 45000 Algeriens .

Des hommes ,des femmes et des enfants dont le seul tord est d'avoir manifesté pacifiquement leur joie de la victoire du monde Libre sur le Nazisme ..

Cette victoire pour laquelle les peuples Algériens ,Marocains ,Tunisiens ,Sénégalais et autres y ont lourdement contribué.

Ces peuples asservis depuis des décénies par la France se sont souvenus de l'Appel du 18 juin du Gènéral De Gaulle qui avais promis l'indépendance de leur pays en échange de leur sacrifices ..

Nous n'oublierons pas les remerciements de la France ce 8 Mai sur les villes de Sétif ,Guelma et de Kherrata en Algèrie ,les massacres du 17 Octobre 1961 ,les massacres de Thiarroye en décembre 1944 et les massacres a Madagascar en 1947..

Aujourd'hui encore ,nous subissons toujours le mépris ,le dénigrement ,le racisme à l'emploi ,le délit de faciès .

Comme au temps du colonialisme ,les Caïds ( Franco-Maghrébins de service ) empêchent la reconnaissance de notre mémoire ,de l'´engegement de nos parents et de notre grands parents dans la libération de la France et de sa reconstruction .

La ou la communauté Arménienne et la communauté juive ont réussi ,nous avons échoué .

En ce qui nous concerne , au Collectif pour la mémoire et la Citoyenneté ,nous allons continuer à résister .

Si les élus de la ville de Lyon continuent à refuser la stèle du 17 Octobre 1961 , nous l'érigerons nous même sur la Place Dupont .

Nous comptons sur votre présence et votre soutien le 17 octobre 2016 à 18 h sur la Place Dupont Carrefour de toutes les immigrations.

Nous serons unis dans notre belle ville de Lyon ,Capitale de toutes les résistances .

Abdelaziz Boumediene pour le collectif pour la mémoire et la Citoyenneté..

Cette allocution nous pousse à interpeller le 1er des socialiste à Vénissieux et proche de gérard Collomb :

M.Lotfi Ben Khelifa, représentant du parti socialiste à Vénissieux, quel est votre pont de vue officielle et non pas simplement un commentaire Facebook qui n'a aucune valeur politique ou toutes autres pirouettes langue de bois.


Concernant l'intervention de Chemsy Boumediene, dite avec le ton d'une colère légitime au regard du dénient face à l'horreur innommable que sont les crimes d’États, crimes contre l'Humanité du 8 mai 1945 et qui s'adressent à celui que vous appelez " mon ami", Gérard Collomb le maire de Lyon.


Lorsqu'il dit qu'a Lyon, l'une des villes les plus importantes de France où s'y trouve une communauté Algérienne qui compte des dizaines de milliers de personnes en y englobant les banlieues comme Vénissieux, vaux en Velin...


" qu'ici...le maire de Lyon Gérard Collomb n'a toujours pas ( NDLR: même plus de 55 ans après !) reconnu "le 17 octobre 1961"* et qu'il n’existe toujours pas de stèle " de ce massacre.
"C'est pour nous INACCEPTABLE, les minorités vivant en France."


Est-ce acceptable pour vous un tel comportement politique irrespectueux vis-à-vis de la mémoire collective des Algériens de France, des Français d'origine Algérienne et de tous les humanistes qui se battent pour une condamnation sans équivoque du colonialisme ?

Ces dizaines de milliers de personnes lecteurs potentiels pèseraient-ils moins, auraient-ils moins de "valeurs citoyenne" que les nostalgiques de l'Algérie Française et les soutiens politiques qui sont à leurs services?


Faisant allusion au mémorial inauguré à Lyon par votre ami le premier magistrat de cette ville, M. Boumediene ajoute :


"la France doit procéder, doit appliquer l'égalité dans les droits de l'homme et l'égalité dans la reconnaissance...il faut rappeler au maire de Lyon, avant de laver le sang qu'il y a sur "les mains" des Turcs, de laver le sang qu'il y a sur "vos mains" M le maire de Lyon !. "


En parlant de sang "sur vos mains" en désignant Gérard Collomb, on comprend que l’accusation n'est pas portée sur la personne mais le symbole qu'elle représente :


un décisionnaire politique qui a le pouvoir localement de répondre à cette revendication Historique importante pour de nombreux Lyonnais, Vénissians, Vaudais...depuis longtemps et qui ne l'a jamais fait à ce jour !


Ce qui est juste dans l'allocution qui nous concerne, c'est qu'il est fort bizarre de voir une telle différence de respect des mémoires.


Certaines sont entendues comme celle émanant de la communauté Arménienne ou celle de la communauté israélite pendant que d'autres sont ignorées, comme celle de la communauté Algérienne et des Français issus de l'immigration postcoloniale et leurs amis anticolonialistes.


Pourquoi M? Lotfi Benkhalifa un tel traitement injuste et injustifiable de la part de vos chefs politiques ?

De la part de celui qui vous a soutenu lors des dernières élections municipales à Vénissieux, venant même parader devant les médias au marché des Minguettes (vidéo en bas de page).


Pourtant si on se réfère à cette commémoration citoyenne, les pontes socialistes ne daignent toujours pas reconnaitre ces milliers d'" Algériens qui ont été massacrés, assassinés..."


Malgré comme le dit si bien M. Boumediene, que "plus de 20000 Algériens sont morts pour la France de la première jusqu’à la seconde guerre mondiale" et rajoutant comme un avertissement politique électoral à l'encontre de votre ami et de vous en tant que politiciens : "MESSIEURS LES POLITIQUES NE L'OUBLIER PAS !"


M.Benkhalifa vous retrouvez vous totalement dans cette revendication qui s'adresse au maire de Lyon et dont la valeur symbolique forte va au-delà des simples frontières de cette ville, jusqu’à même dans nos banlieues comme Vénissieux ?


Vous inscrivez-vous dans le "nous" de M. Boumediene lorsqu’il dit :


"nous ...exigeons une reconnaissance du 17 octobre sur la ville de Lyon.
Nous exigeons une stèle du 17 octobre 1961 et du 8 mai 1945, ici sur la place Gabriel péri !
...Égalité, liberté, Fraternité ne doivent pas être que des mots que l'on inscrit sur les mairies ..."


Serez-vous là le "17 octobre prochain et si le maire de Lyon ne veut pas ériger une stèle ", d’être avec le collectif pour la mémoire et la citoyenneté et ériger " une stèle sur la place du Pont ! ...la ville de Lyon capitale de toutes les résistances !"


Puisque pour vous la métropole de Lyon est une priorité politique, alors qu'elle le soit aussi dans son aspect non pas moins important en terme cohésion apaisée de la population.


Dans sa dimension multiculturelle et universelle sans exclusives, qui respect et reconnaît toutes les mémoires liées à l'Histoire de France et le colonialisme, ces atrocités en sont un pan important pour nous habitants des quartiers populaires.

A.A.Dadi

Passage ou l'on voit M.Collomb maire de Lyon pour la première fois (élections oblige !) à Vénissieux...c'est vrai Lyon et les Minguettes c'est très loin!

Election à Vénissieux:: G.Collomb conspué par des militants de gauche

(Vidéo)Liberté d'expréssion : Intervention forte lors de la commémoration des crimes d'Etat Français du 8 mai 1945 en Algérie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article