Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vénissieux : Pourquoi la carcasse de scooter retrouver sur les marches de l'église des Minguettes (69200) ne semble pas avoir pu être brulée à cet endroit précisement comme il l'a été affirmé

Photo N°1 : agrandissement

Photo N°1 : agrandissement

Nous allons ensemble amis des quartiers populaires démontrés que l'information qui a été faite  par l’extrême droite dans un communiqué puis dans l'article d'un journal local et d'autres médias, semble selon nous pas juste.


Il à été communiqué de façon très hâtive pour ne pas dire plus, que l’église de l’Épiphanie qui se trouve sur la Z.U.P des Minguettes aurait été visée par une tentative d'incendie par le biais d'un scooter lors de la période de violence urbaine qui a eu lieu dans certains quartiers.


C'est parce que cette information à pris de l'ampleur suite à une erreur initiale de communication  involontaire sur facebook selon nous mais surtout à cause de la récupération politique qui en a été faite par un parti dans certains médias locaux.

 

  Il nous fallait "éteindre cette flamme" ;-)  de la discorde possible dans la population et qui semble  erronée , pour qu'aucunes manipulations ne soient faites qui pourraient ternir un peu plus l'image des quartiers populaires.

 

Elle l'est déja assez avec ce qui se dit dans les médias,les réseaux sociaux, débats politiques nauséeux sur la population de ces lieux mis au ban de la société et pointés du doigt constamment de façon négative.

 

Ici à Vénissieux par les faits d'irresponsables, inacceptables, condamnables de certains jeunes, une minorité et non pas tous cette semaine.

 

En agissant ainsi ils offrent du grain à moudre à des pyromanes d'un autre genre, ceux qui alimentent les divisions dans notre société, qu'ils soient politique et/ou sectaire.


Mais nous n'acceptons pas qu'il soit fait d'un acte voyou, un prétendu conflit interreligieux ou autres pseudos acte odieux de rejet qui témoignerait d'une scission entre habitants des quartiers populaires, c'est faux  ça n'est pas le cas !


Pour nous après l'observation des photos ci-jointes ( originale prise sur facebook),il nous semblent qu'elles démontrent que ce scooter n'a pas brulé initialement, là il se trouve sur la photo diffusée ,c'est à dire sur les marches de l'église des Minguettes.

 

Cette carcasse de scooter quand nous l'observons et que même un pompier amateur pourrait nous le confirmer peut etre, les habitants eux-mêmes qui ont déjà pu assister hélas à un incendie de ce type.


Nous dirons, comme il nous l'a déja été dit après avoir montrer la photo à des habitants, que certes il a brulé c'est une évidence mais pas à cet endroit au moment ou la combustion de cet engin a eu lieu.


Des éléments simples semblent nous confirmer que nous nous trompons pas, il suffit de bien regarder cette photo agrandie.


Lorsqu'un deux roues de ce type brule il laisse des traces noirâtre, des déchets collants au sol à la fonte des éléments plastiques importants ( carénage, selle...), la fumée qu'ils s'en dégagent.


Le sol est marqué,sali fortement par la destruction par le feu de tous ces éléments comme vous pouvez le voir dans les photos ci-dessous, comme exemple de ce que cela peut occasionner .

Ici sur le scooter de cette photo ( Photo N°1) qui est l'objet de la polémique engranger, il n'y a au sol ni masse noirâtre, ni déchets plastiques fondus collés au sol, rien de tout cela.

 

La luminosité du flash de la photo qui à été prise est suffisamment forte pour faire voir que les marches ne sont pas marquées par un incendie comme vous pouvez le constater par les agrandissements ( Photos N°4 et 5).


Seuls quelques déchets ayant du relief semblent s'être détachés de la carcasse qui avait déjà été brulée ultérieurement il semble ( Photos N°1 et 2 ).

 

C'est peut etre lorsque le ou les personnes malintentionnées l'ont déposé  volontairement ou par inconscience stupide pour pas dire "conne" à cet endroit, que des morceaux calcinés se sont détachés, de meme pour les restants de fils électrique qui pendent à l'avant du scooter ( photos N°2 et 3)


Il semble plutot clairement  que c'est pas mal de temps après que la photo a été prise, par son auteur .

 

L'influence d'un climat teinté de violence urbaine à ce moment là,  l'a amené à croire semble-t-il , que c'est à cette place qu'il avait brulé .

 

Comme beaucoup d'autres personne portant un regard trop rapide et ayant eu très peu l'occasion heureusement pour eux, d'assister à  ce type d'événement déplorable.


Car un autre élément peut appuyer la lecture qui peut être faite de cette photo au moment de la prise de vues avec l'appareil utilisé.


En effet si l'incendie avait eu lieu quelque temps avant, il semble qu'il y aurait encore des émanations de fumée à la fin de consumation du feu sur certains éléments du scooter et qui auraient été visibles sur la photo.

 

Ce n'est pas le cas là aussi, il y a même une observation supplémentaire qui semble appuyer notre thèse aussi valable si ce n'est plus que celle avancée hâtivement par ceux à qui nous apportons contradiction sur ce fait.

 

Car personne n'a de photo que l'on sache à ce jour,  de ce scooter en flamme , brulant soi-disant ici, à cette place.

 

Cet autre élément est ce sol sec , il n'y pas trace de pluie qui aurait put etre un argument avancé pour expliquer l'absence de fumée , de trace d'incendie sur le sol , tout prés de cette carcasse de scooter.

 

C'est pourquoi nous vous prenons à témoin pour partager notre opinion sur ce fait, parce que convaincus que cela ne c'est pas passé comme cela l'a été trop rapidement communiqué.

 

 

 

A.Dadi

 

 

 

 

Pourquoi un tel écrit ?

 

Je suis "un enfant" des Minguettes des vieilles familles de cette ZUP, encore maintenant comme beaucoup d'autres, je ne suis pas de confession catholique mais suis profondément attaché au respect de l'amitié qui nous lie les uns aux autres et ce quelle que soit notre confession ou pas.

 

Cette église à une importance dans l'Histoire de l'immigration post coloniale, dans la mémoire collective des quartiers populaires de France et que la jeunesse de nos quartiers doivent connaitre .

 

C'est un lieu qui lors de "La Marche de l'égalité contre le racisme " partie des Minguettes en 1983 a abrité nombre de réunions et rassemblements à cette occasion et ou si mêlait catholiques, musulmans, athées.,des Vénissians tout simplement fières de l'etre .

 

Cette fierté aujourd'hui qu'aucun acte voyoux , malveillants ne pourra nous faire perdre, qu'ils soient le fruit d'actes d'une partie de cette jeunesse dans l'auto-destruction qui sont condamnables mais qui  sont le résultat politique pour une part non négligeable de dizaines d'années de mépris, d'un ostracisme social, économique, racial.

 


Ou même qu'il soit celui de fait venant d'un microcosme politique local ou national et qui par intérêt purement électoraliste irresponsable serait capable d'essayer dans des tentatives vaines de nous diviser à des fins misérables électoraliste.


C'est ce qui anime une grande majorité des habitants de Vénissieux, des Minguettes qui sont viscéralement attachés à leur terroir Vénissian.

 

Je n'est pas été, je ne le suis pas aujourd'hui et ne le serait pas demain, membre d'un parti politique partisan qu'il soit de droite comme de gauche.

 

Mon seul parti aujourd'hui est celui de cette majorité silencieuse, qui s'abstient massivement ou votant malgré elle parce que ne se reconnaissant pas , ne se retrouvant pas dans tous ses appareillages politiques gestionnaires de nos vies sociales.

 

C'est en citoyen libre, indépendant que cet écrit est fait, parce qu'aucuns  de ces partis n'a oser porter contradiction à cette information qui c'est propagée dans les médias

 

A.D

 

 

Photo N°2 : agrandissement arriere du scooter.Le sol n'a aucune trace de combustion importante que pourrait faire ce type d'engin après un incendie.Les marche sont presque propres, l'on constate que la présence infime par rapport ce qu'il devrait etre, de quelques morceaux semblant avoir du relief et paraissent venir de la carcasse.posée ici.

Photo N°2 : agrandissement arriere du scooter.Le sol n'a aucune trace de combustion importante que pourrait faire ce type d'engin après un incendie.Les marche sont presque propres, l'on constate que la présence infime par rapport ce qu'il devrait etre, de quelques morceaux semblant avoir du relief et paraissent venir de la carcasse.posée ici.

Phot N°3 : Agrandissemment Fils électriques qui pendent, au sol on aperçoit la aussi peu de morceaux qui semblent là aussi s'en etre détacvher. Cela n'a vraiment pas l'air de taches, écoulements de plastique consumé au sol mais bien plutot de morceaux, poussieres ayant du volume et donc qui appuis notre thèse.

Phot N°3 : Agrandissemment Fils électriques qui pendent, au sol on aperçoit la aussi peu de morceaux qui semblent là aussi s'en etre détacvher. Cela n'a vraiment pas l'air de taches, écoulements de plastique consumé au sol mais bien plutot de morceaux, poussieres ayant du volume et donc qui appuis notre thèse.

Photo N°4 les marches à gauche de la photo sont plutot propres ne trouvez vous pas ?

Photo N°4 les marches à gauche de la photo sont plutot propres ne trouvez vous pas ?

Photo N°5 ...idem pour les marches se trouvant à droite , elles sont plutot nickel pour avoir subit l'incendie d'un scooter de ce type non ?

Photo N°5 ...idem pour les marches se trouvant à droite , elles sont plutot nickel pour avoir subit l'incendie d'un scooter de ce type non ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article