Liberté d'expression citoyenne: Pour une réforme de fond, du corps d'Etat qu'est la Police

Liberté d'expression citoyenne: Pour une réforme de fond, du corps d'Etat qu'est la Police

Liberté d'expression citoyenne:


Pour une réforme de fond, du corps d'Etat qu'est la Police


Est-ce que l'une de ses missions première qui est celle de la garantie des libertés individuelles et collectives est équitablement remplie vis-à-vis de TOUTE la population Française ou vivant en France ?


Je pense, j'ai le sentiment et comme des milliers pour ne pas dire des millions de citoyens des quartiers populaires que cela en est pas toujours le cas, trop souvent pour que cela soit, comme on le fait à chaque fois, cantonner facilement à des actes isolés d'individus.


Les responsables politiques nationaux mais aussi locaux ( opposition et majorité) doivent sortir du discours convenu qu'ils tiennent tous, celui qui ne dit jamais la réalité qu'il y a urgence à une réforme de corps d’État.


La remise en question officielle, constructive, de l’action policière est rare, pour ne pas dire inexistante nos élus (Locaux / Nationaux), tous bords là aussi confondus.


Alors que c'est dans nos quartiers populaires qu'est là le rapport police / jeunes ( et pas que...) est le plus conflictuel, sujet à crispations fortes et pouvant amener à des actes individuels ou collectif sérieux, graves de part et d'autre.


Il faut qu'ils aient le courage de le faire et sortir d'une hypocrisie collective, qui ne dit pas les choses, qu'ils sortent tous ( PS, PCF, PG, Écolos, LR...) de leurs circonvolutions habituelles sur ce sujet .


La remise en question officielle, constructive, de l’action policière est rare, pour ne pas dire inexistante de nos chers élus locaux, tous bords là aussi confondus.


Alors que c'est dans nos quartiers populaires qu'est là le rapport police / jeunes ( et pas que...) est le plus conflictuel, sujet à crispations fortes et pouvant amener à des actes individuels ou collectif sérieux, graves de part et d'autre.


L'action policière ne pourra être efficace que si la construction de son autorité ce fait sur le consentement et l’acceptation par la population.


Il n'est pas question dans mes propos d’être dans le débat qui en est pas un, puisque l'échange n'est pas possible, des " pros et anti-police ", parce qu'aborder par ce prisme-là ce sujet important, est un piège à aucun changement alors qu'il y a urgence.


Cette police nationale, cette police d'État doit être urgemment réformée à un niveau structurel et humain, en s'inspirant par exemple de l'Angleterre sur certains aspects , ou il a été mis en place dans le cadre d'une réforme conséquente du corps d'Etat qu'est la police :

Une autorité indépendante (Indépendant police complaints commission) en charge de l’investigation des plaintes à l’égard de la police.


Au niveau des effectifs par l'introduction du management qui englobe de la formation "technique" approfondie et non pas de quelques jours sur l'usage à bon escient du matériel utilisé, la "philosophie", la formation pédagogique qui l'accompagne d'une véritable police citoyenne.


Pour cela il faut aussi réformer la construction de ce que devrait la composition de ces effectifs pour être plus efficace dans l'investigation au lieu d’être uniquement par l’apparat de policiers en uniforme et plus axer sur un angle répressif, de "dissuasion"...ne visant qu'à rassurer certaines classes sociales de la société sur un sentiment d'insécurité.


Pour preuve alors actuellement plus de 40 % de l'effectif des polices britanniques sont des civils, tandis qu'en France il est de 18 % de non-policiers sur l’ensemble des effectifs de police nationale en comptant les adjoints de sécurité dans les civils !


L’adoption de mesures et pas simplement des gadgets, tenant compte de la qualité du service policier tel qu'elle est perçue par les usagers et dépendante de l'autorité indépendante en charge de l’investigation des plaintes à l’égard de la police...etc.


Il n'y a pas à faire de copier/coller des réformes intéressantes qui ont eu lieu chez nos amis Britanniques mais qu'il est déjà une réelle volonté, un véritable courage politique de nos élus traduit par des propositions (publiques) concrètes de réformes.

A.D pour ICI Vénissieux

ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog