Algérie : Attentat kamikaze à la ceinture explosive avorté

Algérie : Attentat kamikaze à la ceinture explosive avorté

Ce dimanche 26 février en début de soirée, une bombe a explosé pas très loin d'un  commissariat du le 13e arrondissement de la ville de Constantine dans l'est de l'Algérie.

C'est un policier qui était devant le siège du commissariat, qui aurait déjoué une attaque suicide en tirant sur la ceinture explosive portée par un kamikaze.

«Un policier qui était devant le siège du commissariat situé au-dessous d'un bâtiment abritant une dizaine de familles a riposté énergiquement et héroïquement, après plusieurs sommations, ciblant avec précision la ceinture explosive portée par un terroriste» a informé la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) algérienne dans un communiqué divulgué par l'agence de presse Algérienne (APS).

C'est aux environs de 21h (20h GMT) que l'attaque se serait produite, provoquant une forte explosion.

Une chaine de télévision Algérienne, a préciser que la zone était bouclée et qu’un grand dispositif sécuritaire avait été déployé sur place empêchant tout accès sur les lieux de l’attentat.

Selon le site Liberté-algérie.com, une source hospitalière évoque 2 policiers blessés, le terroriste serait mort.

ICI Vénissieux exprime toute sa solidarité au peuple Algérien, ce peuple qui  dans les années 90 ( pendant dix ans ! ), à du affronté seul dans l'indifférence générale les pires atrocités, des attentats sanglants, des massacres, sans que l'opinion internationale ne témoigne ne serait ce qu'une symbolique solidarité.

Nous témoignons aux habitants de Constantine, au vaillant peuple algérien qui à si souvent subit, que de l'autre coté de la rive de cette méditerranée qui nous unit nous sommes avec eux.

A.Dadi

Algérie : Attentat kamikaze à la ceinture explosive avorté
ICI Vénissieux © 2014 -  Hébergé par Overblog