Terrorisme / Quebec : Le discours du premier ministre, un moment fort en Humanité, solidarité, unité et compassion .

par A . Dadi  -  4 Février 2017, 17:01  -  #INFOS INTERNATIONALES, #SOCIETE

Terrorisme / Quebec : Le discours du premier ministre, un moment fort en Humanité, solidarité, unité et compassion .

Moment fort alors funérailles nationales des victimes d'un acte terroriste dans une mosquée au Québec :


un choix des mots justes , des mots de générosité mots d'espoir...du Premier ministre québécois, un discours fort en Humanité, solidarité, unité et compassion .


Elle est loin ici en France, cette classe politique de l'extrême droite jusqu'à l'extrême gauche, à être à la hauteur de cet humanisme témoigné, dit au grand jour face caméra.


Elle préfère dans un archaïsme politique certain, emprisonné par toute une Histoire qu'elle n'assume pas, ne veut pas voir en face pour en tirer la meilleure leçon qu'il soit, un humanisme réel dans les faits et non pas seulement de posture, d'apparat comme il en a toujours été le cas dans ce pays, notre pays TOUS.


" Les mots prononcés, les mots écrits ne sont pas anodins. À nous de les formuler, à nous de les choisir, car ces mots peuvent unir, peut guérir ou peuvent trancher, blesser." (Philippe Couillard, Premier ministre du Québec)


Mais que lui faut-il à cette classe politique qui n'est devenue, a toujours été qu'un petit monde, que l'on nomme mal par le terme d'élite politique.


Ce petit monde des Fillon, Mélenchon, Macron, Hamont...et Marine n'en étant que le pire du pire.


Ils ne sont pas à la hauteur de l'histoire politique, sociétale qui s'écrit actuellement, trop pressé par leurs égos et stratégie de conquêtes du pouvoir.


Que cette classe politique sort de cet ethnocentrisme qui consciemment ou non, ne trouve et ou n'a pas le courage de trouver les mots aux maux qui touchent à une cohésion nationale véritable, un sentiment d'appartenance au même corps, celui d'une nation dont le multiculturalisme est vu comme une force !