Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une indignation à géométrie variable, 1 humain # 1 humain et pourtant "nos" puissances y sont pour beaucoup dans cet état du monde

Une indignation à géométrie variable, une traitance médiatique sélective quand il s'agit d'horreur de drame qui touche l'humain.

La catégorisation n'est ( hypocritement) pas assumée mais est démontrée par les faits, 1 humain # 1 humain

L'on parle dans des salons de cercles médiatiques, politiques, de droits de l'Homme...( ok les filles, on rectifie) de l'Humain universels ( sur le papier et là aussi pas dans les faits)...

Balivernes de dominants qui s'habillent ainsi d'une bonne conscience de posture, quand ce n'est pas celle plus gravissime de contribuer souvent à ce qu'ils soient, ces droits de l'humain ( quand il y en avait un semblant, les prémices), dans certaines contrées du monde (couleurs carte).

Une indignation à géométrie variable, 1 humain # 1 humain et pourtant "nos" puissances y sont pour beaucoup dans cet état du monde

Directement ou indirectement, par un "esprit" va-t'en guerre, de conquête en réalité de richesses naturelles, de dominance géopolitique et militaire...en soutien officiel ou officieux au maintien de régime : Françafrique, pétromonarchie..et réduits à néant et pire, que ces territoires soient livrés aux guerres civiles les plus meurtrières.

Pourtant ces actions guerrières s'affichaient, s'affichent d'une "volonté" d'y apporter stabilité, démocratie ?! 

A vous décideurs sur nos vies humaines, à vos soutiens politiques nationaux, locaux, donnez nous un exemple ou une de ces actions guerrières ne ce soit pas soldée par un bain de sang de civils causé par la suite par des guerres intestines et qu'il y est eu l’avènement de la stabilité, la démocratie ?

Lorsque dans dans des pays des opposants se battent politiquement face à l'arbitraire du fait d’États, de despotes et qu'ils ne sont pas non plus à vouloir être à la botte de vos puissances militaires qui fondent la géopolitique actuelle, la dessine, re-dessine selon vos intérêts et non pas les leurs, l'aboutissement n'est-il pas toujours celui-là : le chaos ?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article